Impératif de développer des relations "étroites" entre les établissements universitaires et le secteur économique

  • 19 Septembre 2019
Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid a affirmé l'importance qu'accordait son secteur au développement de liens "étroits" avec les secteurs économique et social en vue de valoriser les débouchés de la recherche scientifique au service du développement national.
News

Dans son allocution prononcée au Centre de recherche en technologies industrielles (CRTI) en présence du ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Hassan Rabehi, le ministre a précisé que le secteur veillait à développer ces relations à travers le suivi de l'action des commissions intersectorielles dont la mission consiste en la programmation et la coordination ainsi que l'évaluation des activités de la recherche scientifique et du développement technologique.

Soulignant l'impératif "d'accélérer" l'installation des comités sectoriels permanents pour donner une nouvelle dynamique aux relations liant le secteur de l'Enseignement supérieur à d'autres pour concrétiser le développement attendu et rejoindre les pays industrialisés, le ministre a appelé les acteurs à inculquer la culture d'invention et d'innovation entre les étudiants universitaires diplômés en les encourageant à créer des start-up.

A cette occasion, le ministre de l'Enseignement supérieur a mis en avant les efforts consentis en matière de préparation des conditions adéquates pour l'apparition d'une base opérationnelle et technologique diversifiée permettant la relance et l'accompagnement du secteur socio-économique dans le développement global.

APS